La Perspective

 

A v a n t    p r o p o s :

Ces quelques pages ont pour but de répondre simplement à des questions que l'on me pose régulièrement en dédicaces. Pour augmenter les connaissances sur "Les perspectives", ou les différentes façons de traduire la perspective, il est facile de trouver bon nombre de livres spécialisés sur le sujet. En attendant voici quelques principes de bases....

 

FORMOSA  BD et ILLUSTRATIONS                        contact

 

g é n é r a l i t é :

Comment donner l'illusion de profondeur sur un support plat ?
Voilà la question à laquelle on se retrouve toujours confronté ! La solution, est, en partie et dans un premier temps, LA PERSPECTIVE. Il faudra ajouter plus tard, la lumière et l'ombre...

Définition de Funk and Wagnall's Standard Dictionary of the English Language, International Edition : La perspective est l'art de communiquer l'impression de profondeur et de distance; représenter des scènes telles qu'elles sont vues par l'œil en dessinant correctement les lignes, les ombres,etc.

Ce qu'il faut savoir, c'est que la perspective est créée par celui qui regarde, c'est son point de vue qui détermine l'espace, la profondeur, et ce point de vue, c'est l'œil, et plus exactement son champ de vision. Le champ de vision qui englobe correctement les perspectives est d'environ  de 55°, bien que notre vue entière en couvre bien davantage.

 

 

Ci dessous, voilà ce que voit le personnage A, situé face aux cubes et plus haut que le personnage B.
Cette vue correspond à un objectif 55 mm.

 

 

 

L'œil de l'observateur met en place la ligne d'horizon ( lignes rouges a-b, ci- dessous ), et vers cette ligne d'horizon, convergent toutes lignes de construction, appelées lignes de fuite ( en blanc ) vers un point, appelé le point de fuite. ( ci-dessous P )

La différence entre les 2 images ci-dessous, c'est que l'image 1 n'a pas de lignes de fuite, donc pas de perspective, pas d'impression de volume, les carrés sont posés à plat, par contre l'image 2 a un point de fuite ainsi que les lignes de fuite sur lesquelles les carrés deviennent cubes !
L'impression d'espace et de volume sont là !

 

 

Tout objet situé au dessus de la ligne d'horizon sera vu en CONTRE PLONGÉE (par dessous), cube X.
Tout objet placé au dessous de la ligne d'horizon sera vu en PLONGÉE (par dessus), cube Y.

 

 Ci-dessous, PLAN DE FACE. Les cubes sont placés exactement face à l'observateur. Maintenant, imaginons 2 cubes à droite et à gauche de nos premiers cubes X et Y, vus de face, voilà ce que donneront les 6 cubes.
C'est l'exact vision du personnage B (voir premier schéma en haut de page.)

 

 

 

Et si nous tournons autour des cubes X, Y... notre œil va créer 2 points de fuite sur la ligne d'horizon, vers lesquels vont converger de nouvelles lignes de fuite !   Souvent les points de fuite sont hors cadre. Les points a, b , c, d (hors case) peuvent figurer un plan au sol sur lequel est posé le cube Y. Alors que le cube X, nous donne l'impression d'être en l'air.

 

Ici, les points de fuite sont hors du cadre, et la ligne d'horizon invisible, et pourtant ils existent !

 

 

 

Voilà ce que cela peut donner dans un décors avec des vaisseaux sous-marins... La ligne d'horizon est encore une fois hors cadre, et tous les éléments sont en dessous de la ligne d'horizon, ce qui nous donne l'impression d'être au dessus de la scène, c'est une vue EN PLONGÉE.

 

Toutes ces lignes s'inscrivent donc dans un ensemble logique et directeur représentant leur position et leur éloignement, convergeant vers des points de fuite commun, ce qui permet à l'oeil de reconstruire la sensation de profondeur et de relief.

La ligne d'horizon représente ce que notre œil peut voir dans la nature lorsqu'il regarde au loin un coucher de soleil ou la mer, en d'autres termes elle schématise la courbure naturelle de la terre.

Notez que la ligne d'horizon existe aussi dans les scènes d'intérieur, car "elle est nécessaire pour la construction d'une image ayant de la profondeur.
La position de la ligne d'horizon varie en hauteur selon que le personnage regarde vers le haut ou le bas. Le choix de la position de la ligne d'horizon est très important, car elle permet de positionner le regard du lecteur dans l'image.
Si un auteur veut recréer la peur ou l'angoisse, il peut alors volontairement placer cette ligne très bas sur l'image, ce qui aura pour conséquence de positionner le regard du lecteur près du sol, comme si il était à plat ventre, tapis au sol, ce qui renforce l'angoisse.
Au contraire une ligne d'horizon située en haut de l'image lui donnera un sentiment de domination sur la scène.

 

En ce qui concerne la construction d'un cercle en perspective, il suffit d'inscrire le cercle dans un carré, le cercle deviendra ellipse, en suivant la déformation que la perspective appliquera au carré....
 

 

P o u r   r é s u m e r  :

Le choix de la mise en place de la ligne d'horizon, des lignes de fuite, et des points de fuite, doit être judicieux pour faire passer l'idée que l'on veut donner de la scène.

Bien sûr, le sujet de la perspective est bien plus complexe, et il faut savoir que, pour créer la parfaite illusion de la profondeur, du volume, il existe 8 types de perspective :

  1. La perspective aérienne,
    La perspective par la couleur,
    La perspective par les lignes de fuite,
    La perspective par la lumière,
    La perspective par l'ombre,
    La perspective par la solidité,
    La perspective par  la mise au point,
  2. La perspective par le mouvement latéral.

Voir également:

LES  CADRAGES

Formosa  BD ILLUSTRATIONS

 

Vente Dessins Originaux BD, planches BD originales
http://originaux.bd.free.fr